Grégory Brotcorne à 40 ans notre 85éme ceinture noire le 22 mai 2016 à Avion

La belle série continue au niveau de l’obtention du grade de ceinture noire au sein du club de judo de la Délivrance. En effet, Gregory Brotcorne a atteint ce grade lors des shiaï à Avion le 22 mai dernier en gagnant par ippon (10pts) ses deux premiers combats.

Il avait passé les katas, l’épreuve technique, le dimanche 5 avril 2015 à Aix Noulette avec son fidèle partenaire Laurent Leclercq ceinture noire fin 2015. Puis à engrangé ses 100 points de compétition lors des différents shiaï (compétitions réservées aux ceintures noires) ainsi que l’épreuve d’arbitrage en décembre 2015 à Loos
« Etre un jour ceinture noire faisait parti de mes grands objectifs de la vie. Il m’a fallu patienter jusqu’à 45 ans pour être promu. J’ai démarré le judo ju jitsu à l’âge de 12 ans et j’ai du interrompre mon parcours 5 ans plus tard au grade de ceinture violette. C’est en inscrivant mon fils Louis en 2013 que j’ai décidé de prendre ma licence en ju jitsu avec Dominique et simultanément en judo avec Eric . Je ressent aujourd’hui une vraie fierté et une reconnaissance immense envers tous les sportifs du club qui m’ont chacun porté jusqu’à cette ceinture, surtout mes deux senseï Dominique Dieusaert et Eric T’jampens. Comme dit Pierre, notre président, la ceinture noire change la vie !… Je suis heureux d’y être arrivé » tient à déclarer Gregory après le remise de la ceinture noire, offerte traditionnellement par le club.

« C’est toujours très agréable d’accompagné un adulte à obtenir la ceinture noire et à surpasser les contraintes physiques, familiales et professionnelles, Gregory, comme Laurent son partenaire de kata, a démontré une réelle et belle motivation et prouver qu’il était possible d’y arriver. Son succès rejailli sur ses copains d’entraînement. » ajoute Eric, un des 2 enseignants du cours adultes

Pierre Selleslagh, président et les 2 enseignants Dominique Dieusaert et Eric T’jampens peuvent être heureux de son parcours et du travail fourni par tous

About the Author: Corentin Machtelinck