Category Archives: Les Articles

Pascal S, 78ème ceinture noire du club


Une 78ème ceinture noire au Judo club de Lomme, Pascal S a commencé le Judo Ju-Jujitsu en 2007.

Agé de 53 ans, il a obtenu la dernière unité de valeur en expressions techniques en Février 2015 à Avion.

C’est une personne toujours de bonne humeur et qui correspond à l’une des maximes de notre code moral qui est « entraide et prospérité mutuelle ».

Read More

Guillaume Boulanger et Pierre Ceyssac, sont les deux nouvelles ceintures noires du club de judo lommois

      Le dimanche 2 novembre 2014 restera pour Guillaume et Pierre un moment très important dans leurs vies sportives. Nos deux judokas, accompagnés par une petite délégation lommoise combattaient à Méricourt en shiaï (compétition réservée au passage de ceintures noires). Guillaume Boulanger, à l’aube de ses 16 ans, partait avec une grosse ambition, il avait déjà 70 points à son compteur sur les 100 demandés et s’était préparé en conséquence pour le rendez vous important. C’est avec détermination qu’il a enchaîné les 5 combats possibles gagnant 3 fois par ippon (10pts le maximum de points) et ainsi devenir la 76éme ceintures noires du club de la Délivrance. « Guillaume a commencé le judo avec moi à l’age de 6 ans, la compétition n’était pas une chose naturelle et aisée pour lui, il a fallu parfois qu’il se fasse violence et lui faire prendre conscience que son obstination finirait par payer. Il a passé le kata (épreuve technique) le 10 novembre 2013 et a de suite entamé son parcours de combattants. Son passage aux adultes la saison passée lui a fait le plus grand bien, il va pouvoir porter avec fierté cette ceinture noire bien méritée. Dominique et moi même sommes très satisfaits de ce parcours » tient à préciser Eric T’jampens.
      Un bonheur ne venant pas seul, Pierre Ceyssac, 42 ans, licencié depuis septembre au club lommois a quant à lui réussi le parcours parfait. Les ceintures marrons ont la possibilité de valider cette partie compétition en marquant 44 points en 5 combats gagnés successifs. C’est ce qu’a réalisé Pierre en affichant une grande détermination et un contrôle de tous les instants. C’est avec une belle maîtrise qu’il a vaincu tous ses adversaires avant la limite et marqué 50 points. « Pierre vient du club d’Englos et est arrivé chez nous pour avoir un peu plus d’opposition et finaliser son grade, c’est chose faite avec efficacité et rapidité et tous ses partenaires d’entraînement sont très heureux pour lui ».
    Les 2 enseignants Eric T’jampens et Dominique Dieusaert peuvent être fiers de leurs élèves et de la bonne ambiance au sein du club. Pierre Selleslagh, président, peut être heureux du travail accompli dans l’association et de la bonne ambiance familiale régnant au sein du club. La saison commence bien !

Read More

Le challenge de judo a rassemblé 400 participants

      Temple habituel du hand-ball, la salle du Parc s’est transformée, le week-end dernier, en un vaste dojo pour accueillir le 26e challenge de judo du club OSML-SRLD.
      Cette compétition amicale a rassemblé plus de 400 jeunes judokas de 9 à 14 ans dont une quarantaine de Lommois. Accueillis par le président, Pierre Selleslagh, 30 clubs étaient représentés, signe des relations cordiales qu’entretient le club lommois avec les clubs de la région.
      Tout l’après-midi, après le défilé inaugural, les jeunes judokas ont défendu avec ardeur les couleurs de leur club. A l’issue des rencontres, des médailles sont venues récompenser tous les participants.
      Afin de donner également un caractère pédagogique à cette rencontre, des épreuves techniques étaient organisées pour les petits (les poussins) avant les compétitions.
      Le lendemain dimanche, toujours dans la salle du Parc, fut organisée un passage de katas (épreuves techniques pour la ceinture noire) sous l’égide du Comité régional de judo.

La voix du nord :Cliquer ici

Read More

Laurent Coulon devient ceinture noire à 45 ans

      Commencer ou recommencer le judo à un âge adulte peut se concevoir aisément et même aboutir au but que se fixe tout judoka : obtenir sa ceinture noire. C’est ce que vient de prouver Laurent Coulon.
      Après avoir pratiqué le judo en étant petit, il avait abandonné pour des raisons professionnelles avant de s’y remettre, il y a 5 ou 6 ans, pour accompagner ses enfants.
      Licencié au club de Délivrance, il avait réussi l’épreuve technique appelée kata en février 2011, à Lallaing. Il avait ensuite commencé la partie compétition, appelée shiaï, où il lui fallait battre dix adversaires ceinture marron comme lui, par l’avantage maximum de dix points. Bien que continuant à s’entraîner régulièrement, il n’a vraiment entrepris de finir sa ceinture noire que cette saison, marquant 40 points en début d’année, à Méricourt puis dix points à Vieux-Condé. Fin mai, il s’est rendu plein d’espoir à Lallaing pour finaliser son parcours. Déterminé et très concentré, il aborda un à un ses quatre premiers combats et termina en marquant les 30 derniers points, en les gagnant tous.
      À 45 ans, il devient ainsi la 74e ceinture noire du club et la troisième cette année, après Manon T’jampens et Olivier Wallyn.
      « Cela nous fait extrêmement plaisir qu’il accède enfin à ce grade tant convoité », se félicite son entraîneur, Éric T’jampens. « Laurent a été persévérant, soutenu par toute sa famille de judokas. Sandrine, sa compagne, est ceinture verte. Axelle et Jean, ceintures marron préparent le même grade que leur père, et Claire, qui a six ans, est ceinture blanche-jaune. »
      Pierre Selleslagh, le président du club, Dominique et Éric, les deux professeurs, peuvent être heureux du travail accompli dans le club et de la bonne ambiance familiale qui y règne.

La voix du nord :Cliquer ici

Read More

Les judokas lommois font une excellente fin de saison

      Les jeunes champions lommois avec leur entraîneur.
      En cette fin de saison, les excellents résultats s’enchaînent au Judo-club de Délivrance.
      Une petite délégation composée de parents et de l’un des entraîneurs, Éric T’jampens, s’est rendue dans la région de Troyes afin de supporter Jean Coulon lors des championnats inter-régionaux minimes. Déjà troisième des championnats du Nord et des régionaux, il abordait avec confiance et détermination cette ultime compétition, pour sa tranche d’âge, contre les meilleurs minimes de la zone. Si ses deux premiers combats furent difficiles, il maîtrisa les trois autres où son sens tactique et son bagage technique firent la différence. Et il est ainsi parvenu à décrocher le titre de champion inter-régions en moins de 42 kg.
      « Cela fait énormément plaisir que Jean accède ainsi à la première place. C’est tout à fait logique par rapport à son investissement de tous les jours. C’est une belle récompense qui rejaillit forcément sur ses camarades d’entraînement et le club, estime Éric T’jampens. De plus, lors des championnats régionaux benjamins à Boulogne-sur-Mer, il a gagné la coupe régionale du jeune arbitre. »
      Combats acharnés et bien maîtrisés
      Trois benjamins étaient aussi qualifiés : Mohammed Assaghiri, Corentin Berte et Rémy Walle. Seuls Corentin et Rémy, tous deux champions du Nord, ont pu défendre les couleurs lommoises.
      Après des combats acharnés et bien maîtrisés, Corentin a raté de peu la finale. Mais il est quand même monté sur le podium en – 38 kg. « Ce jeune judoka en première année a énormément progressé. Comme quoi le travail et l’implication finissent toujours par porter leurs fruits », insiste Éric.
      Rémy, en – 27 kg a eu un démarrage difficile et a terminé cinquième. « Le podium était à sa portée, mais il y a peut-être eu trop de pression. L’apprentissage de la compétition continue », selon son entraîneur.
      « Le club est performant à tous les niveaux »
      Chez les cadets, Manon T’jampens, troisième au championnat du Nord, a terminé cinquième de la coupe départementale cadettes en – 57 kg, et Guillaume Boulanger, neuvième en – 66 kg, marquant 30 points pour la ceinture noire.
      « Le club est performant dans toutes les catégories d’âge et les jeunes s’illustrent comme leurs aînés. Le futur s’annonce bien », concluent Éric et Dominique, les deux enseignants, ainsi que le président, Pierre Selleslagh.

La voix du nord :Cliquer ici

Read More

Les jeunes judokas sur les podiums départementaux

      Au judo club de Lomme, après les « plus anciens », ce sont les benjamins qui se sont illustrés au niveau départemental. Ils se sont en effet qualifiés en combattant lors de trois districts, qualificatifs pour les championnats du Nord.
      Les judokas ont fêté leurs succès avec leur entraîneur.
      Danguy Aela, Rémy Walle, Corentin Berte, Mohammed Assaghiri et Hugo Sarazin avaient acquis le droit de défendre les couleurs de leur club pour la compétition départementale qui avait lieu à Lallaing. Seuls les quatre premiers ont concouru.
      Rémy, dans la catégorie des – 27 kg remporta ses quatre combats. Déjà 3e aux Départementaux et aux Régionaux l’année dernière, il entame la saison de belle manière en remportant le titre de champion du Nord.
      Corentin, en 1ère année de benjamins, dans la catégorie des – 38 kg, a réussi à battre ses cinq adversaires avec une bonne technique et une intelligence de combat aboutie. Lui aussi monte sur la première marche du podium et devient champion du Nord.
      Mohammed, en – 60 kg, a lui aussi eu fort à faire. Très impliqué et doté d’une force certaine, il pratiqua un judo efficace, utilisant la réaction du partenaire pour battre ses trois premiers adversaires. Il ne s’inclina qu’en finale, devenant ainsi vice-champion du Nord dans une une catégorie nouvelle pour lui.
      Cerise sur le gâteau, Jean Coulon, minime – 42 kg, 3e aux championnats du Nord puis aux Régions, participait à la coupe départementale d’arbitrage. Déjà impliqué dans le tournus départemental des arbitres, il a terminé champion du Nord des arbitres, en gérant les combats avec autorité et compétence. Dimanche, il participera à l’épreuve départementale, à Boulogne-sur-mer, accompagnant ses trois partenaires de club qui, eux, vont combattre. De bons résultats qui font dire à Éric T’jampens, entraîneur, que « les jeunes s’illustrent comme leurs aînés, montrant que le club de Lomme est performant dans toutes les catégories d’âge ».

La voix du nord :Cliquer ici

Read More

Olivier Wallyn, nouvelle ceinture noire de ju-jitsu

      Soutenu et encouragé par son professeur, Dominique Dieusaert, et ses camarades d’entraînement, Olivier Wallyn, du Judo-club de Délivrance, vient d’obtenir, à Lallaing, sa ceinture noire de ju-jitsu.
      Olivier Wallyn, au premier plan, a fêté sa ceinture noire avec ses amis du Judo-club lommois.
      C’est la 73e ceinture noire ainsi formée au club de Lomme.
      Aujourd’hui âgé de 49 ans, Olivier a débuté le ju-jitsu à l’âge de 36 ans : « J’avais déjà fait deux ans d’aïkido avant de reprendre », précise-t-il. « Olivier fait preuve de ténacité et de persévérance, ajoute son professeur, des qualités qui l’ont amené jusqu’aux épreuves finales. C’est aussi toujours avec bonne humeur et beaucoup d’humour qu’il participe aux entraînements hebdomadaires qui ont lieu tous les mardis, de 19 h 30 à 21 h. »
      À Lallaing, ses « collègues » ceintures marron Pascal Schalkens, Jean-Louis Cau, Loïc Barbry et Marc Sauvage ont, eux, réussi leur avant-dernière unité de valeur et espèrent bien très prochainement obtenir celle qui leur manque pour devenir, à leur tour, ceinture noire.

La voix du nord :Cliquer ici

Read More

Les judokas lommois brillent en compétition

      Les judokas lommois continuent sur leur lancée de début d’année 2014. C’est maintenant au tour des benjamins de s’illustrer lors des compétitions.
      Trois judokas benjamins se sont rendus au tournoi des jeunes du Nord organisé par le club de Sainghin-en-Mélantois. Cette équipe, composée de Rémy Walle, Corentin Berte et Maxime Vandendyck a réussi l’exploit de terminer première malgré une différence numérique non négligeable. En effet, les autres équipes comportaient cinq combattants, et il leur fallait « tout simplement » gagner tous leurs combats. Sortis deuxièmes d’une poule derrière le club de Loos, ils gagnaient leur demi-finale et retrouvaient les Loossois pour prendre une belle revanche, avec pugnacité et courage. Ce fut une belle aventure pour ces jeunes judokas très motivés. « C’est de bon augure pour les compétitions futures », pronostique leur entraîneur Éric T’jampens.
      « Ils sont aussi bien motivés par Jean Coulon qui obtient d’excellents résultats depuis plusieurs années. » Ayant fini sur le podium départemental en janvier, il a participé à l’échelon régional en février dans la catégorie minimes – 42 kg. Après avoir gagné ses deux premiers combats, il a perdu la demi-finale où son petit gabarit ne lui a pas permis de trouver l’ouverture. Remotivé, il a, quand même, fini à la troisième place, se qualifiant pour les interrégions qui se dérouleront le 13 avril près de Troyes.
      Chez les juniors, Marie T’jampens, Sébastien Sersour et Corentin Machtelinck ont participé, à Amiens, à la deuxième demi-finale qualificative pour les championnats de France. Marie a terminé à une belle septième place. « Le niveau, à ce stade, est très élevé, car ouvert à tous les judokas, au niveau national. Mais c’est propice à l’acquisition d’une bonne expérience pour ces jeunes sportifs souvent en première année, insiste Éric T’jampens. C e sont de beaux et prometteurs résultats, surtout dans un environnement où la concurrence est de plus en plus présente et difficile. Nous parvenons à tirer notre épingle du jeu. La bonne ambiance des cours, la réelle camaraderie et le désir de progresser et de faire progresser les autres ne peut qu’engendrer de bons résultats. »

La voix du nord :Cliquer ici

Read More

Les judokas ont brillé aux départementaux

      Chez les judokas lommois, un beau noyau de champions.
      Les judokas lommois ont bien entamé l’année en réussissant à se mettre en valeur dans des compétitions officielles où la concurrence se fait de plus en plus vive, avec des judokas souvent membres de structures d’entraînements régionales voire nationales.
      En minimes, à Mouvaux, Jean Coulon a terminé 3e en – 42 kg. « Jean est un bosseur. Nous envisageons sereinement les régionaux, a précisé son entraîneur, Éric T’jampens. Il s’entraîne aussi tous les jours en section sportive à La Madeleine. Le travail qu’il accomplit finira par payer. »
      En cadets, à Lallaing, Manon T’jampens, jeune ceinture noire, a terminé à une belle 3e place, s’inclinant en demi-finale devant une fille membre du pôle France de Strasbourg. Louis Clauw (en -70 kg) a terminé 7e. Tous deux s’offrent ainsi la possibilité de participer à deux demi-finales qualificatives pour les championnats de France.
      En juniors, Marie T’jampens, Sébastien Sersour et Corentin Machtelinck, 5es des championnats du Nord, et Thibault Pronnier, 7e, participaient à leur première demi-finale qualificative pour les championnats de France. Corentin a terminé 5e, Sébastien 7e et Thibault Pronnier 9e. « Le niveau est très élevé car il est ouvert à tous les judokas au niveau national, déclarait le coach. Nous nous rendrons à Amiens en mars pour le 2e tour, afin d’acquérir de l’expérience pour ces jeunes sportifs souvent en première année. »
      En seniors, à Denain, Pierre Selleslagh, le président du club lommois, récemment 3e en Euro masters, a pris une brillante 3e place « en pratiquant un judo à base de balayage, inhabituel dans cette catégorie des plus de 100 kg ». Clément Haddouche et Quentin Dieusaert ont terminé 3e et 5e en – 100 kg. « Pour un retour en compétition, cette belle prestation rend optimiste pour les deux prochaines demi-finales qualificatives pour les championnats de France », a conclu l’entraîneur.
      La veille, à Denain, les deux enseignants du club, Dominique Dieusaert et Éric T’jampens, avaient participé à un stage en présence de Céline Lebrun, grande championne du judo français.

Read More

Manon T’jampens a obtenu sa ceinture noire de judo à 14 ans

      En cette fin d’année, le judo-club de Lomme a connu une belle surprise qui a été, en même temps, une belle fête familiale. Manon T’jampens, qui vient d’obtenir sa ceinture noire à l’âge de 14 ans, est, en effet, la fille d’Éric T’jampens, ceinture noire, 5e dan, et entraîneur du club depuis près de 25 ans. Valérie, la maman de Manon, est également ceinture noire, et Marie, sa sœur, est aussi devenue ceinture noire à l’âge de 14 ans 1/2.
      Manon a commencé le judo à 4 ans, dans la section baby-judo, animée par son père. Elle a gravi régulièrement tous les échelons techniques avec sérieux, application, et aussi facilité. L’apprentissage de la compétition, en poussines, benjamines et minimes, lui a permis de monter maintes fois sur les podiums départementaux et régionaux, tant en compétition individuelle que par équipes. La saison dernière, Manon a collectionné les 3es places au niveau départemental, régional et inter-régional, et elle est devenue vice-championne de France Ugsel avec son collège.
      Elle a conquis sa ceinture noire en à peine 15 jours, obtenant le kata (épreuve technique) le lendemain de sa réussite de la partie arbitrage. Deux semaines plus tard, elle s’est présentée avec conviction au premier passage de grade compétition, à Avion. L’épreuve consiste à combattre contre des ceintures marron et d’obtenir un minimum de 44 points sur 50 en cinq combats de suite ou 100 points sur plusieurs compétitions. Pleinement déterminée et habituée depuis bien longtemps aux confrontations, Manon s’est offert l’exploit de battre, avant la limite, ses cinq adversaires du jour, en pratiquant un judo rapide, efficace et appliqué, résultat de 10 années de travail. Elle a donc gagné ses cinq combats par ippon, prenant 50 points sur 50.
      « Nous sommes, sa mère et moi, très fiers qu’elle accède, si jeune, à ce grade tant convoité, nous a déclaré Éric T’jampens. C’est la plus jeune ceinture noire formée au club depuis que je suis enseignant, c’est-à-dire depuis 25 ans. Le judo est, par excellence, un moyen d’éducation qui permet aux jeunes sportifs de bien évoluer et de bien se construire. En tant que père et entraîneur, je ne puis qu’être satisfait. »
      « J’ai franchi le cap de la ceinture noire. Maintenant, je dois me concentrer sur mes compétitions », a déclaré Manon.
      Lors du second passage de grade kata, à Wasquehal, ses amis Guillaume Boulanger, Louis Clauw et Amaury Dewalle ont réussi leur épreuve technique. La ceinture noire est en vue pour eux aussi…

La voix du nord :Cliquer ici

Read More